Rock’n’Roll au Parc Yoyogi

Le dimanche est un jour un peu particulier dans certains quartiers de Tokyo. À Akihabara par exemple, la rue principale est fermée à la circulation. Cependant l’un des endroits les plus intéressants à mon envie en ce jours de repos, sont les alentours du parc Yoyogi entre Shibuya et Harajuku. Les groupes de musique, les cosplayeurs et les artistes viennent s’y retrouver pour partager un moment avec la foule. Let’s Rock!

Guitariste du groupe Scarf au parc Yoyogi

J’ai pris de nombreuses photos et vidéos que je vous propose de découvrir.

Si vous vous dirigez depuis Harajuku vers l’entrée du Parc Yoyogi, l’un des premiers trucs que vous risquez de croiser, sont les célèbres danseurs de rockabilly.


Rockabilly dancers at the Yoyogi Park de Thierry sur Vimeo.

On ne peut pas dire, ils ont de la gueule! Avez vous remarqué celui avec la banane de près de 20cm?

Danseurs de rockabilly près de Harajuku

Danseurs de rockabilly mimant un joueur de guitare près de Harajuku

Un danseur de rockabilly avec un grand tatouage dans le dos prend une pose

Danseurs de rockabilly près de Harajuku

Si vous continuez le long du trottoir qui longe le parc en direction de Shibuya, vous tomberez sur différents groupes de musique. En voici un qui était bien déjanté et qui assurait donc le spectacle : Rice Riot (« émeute de riz » traduit en français).


Rice Riot at the Yoyogi Park de Thierry sur Vimeo.

Ne vous laissez pas abuser par le monde qui passe devant, ils avaient bien un public. Mais comme il s’agit d’un trottoir entre deux quartiers populaires, le groupe se cale sur un côté du trottoir et le public de l’autre. Entre les deux circulent les piétons.

Le batteur et le guitariste du groupe Rice Riot

Le claviériste déjanté du groupe Rice Riot

Rice Riot Band at the Yoyogi Park

Tout les groupes ne se valent pas. Même si on entend que la plupart des groupes ont répétés avant de jouer en public, certains sont bien meilleurs que d’autres. Je pense par exemple à la bonne surprise de ce dimanche, un groupe de steel pan : Pan Note Magic.


Pan Note Magic at the Yoyogi Park de Thierry sur Vimeo.

Comme vous pouvez le voir, ils étaient vraiment bon et leur bonne humeur était communicative. Si vous comprenez le japonais, vous pouvez faire un tour sur leur site web : http://pannotemagic.web.fc2.com

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

C’était amusant, pour garder le rythme ils se balançaient d’un pied sur l’autre en suivant le rythme de la batterie.

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

Le groupe Pan Magic Note au parc Yoyogi

Moment un peu bizarre alors qu’ils étaient en train de jouer. L’homme à gauche sur la photo dessous c’est mis à discuter avec les musiciens. La fille en rouge a échangé quelques mots tout en continuant à jouer, avec le sourire! J’adore la tête du mec en arrière plan!

Quelqu'un parle avec une des musiciennes du groupe

Et mine de rien, il y a du monde qui traîne autours des groupes…

La foule aux abords du parc Yoyogi

On peut ainsi trouver de quoi manger.

Stand pour grignoter près du parc Yoyogi

Et certaines personnes viennent vendre leurs créations, comme par exemple ces parapluies peints.

Parapluies peints à la vente aux abords du parc Yoyogi

Je suis assez épaté par tout l’équipement que se trimbale les groupes : leurs intruments, les cables, des enceintes, de quoi alimenter tout ça, ce qu’ils proposent à la vente, etc…

Une partie de l'équipement du groupe Scarf

Le chanteur du groupe Scarf

A chaque fois que je vais voir ces groupes, cela me donne vraiment envie d’apprendre à jouer un instrument de musique. Si je commençais maintenant, dans 10 ans, je devrais pouvoir les rejoindre aux abords du parc…

4 réflexions au sujet de « Rock’n’Roll au Parc Yoyogi »

  1. Très sympa. J’adore les stell-drums. Comme d’autres instruments de métal percuté (vibraphone, carillon) ça me fais frissonner (en l’entendant en direct car il faut un matériel de haut niveau pour restituer pleinement le son et la dynamique). L’origine historique de l’instrument est intéressante également. Enfin, ça me fait penser à « Curse of Monkey Island ». Mais c’est pas « Rock’n’Roll ». Par contre « Rockabilly dancers » et « Rice Riot » le sont. Cool.

  2. Sa te change de guitare hero! 😉 Les photos sont de ton APN ou de ton Reflex ? En tout cas elles sont sympa. Tu auras bien de quoi alimenter ton flickr. Tu n’étais pas le seul gaijin. As-tu rencontré comme la dernière fois des français là bas?

  3. Les photos sont de mon reflex et les vidéos de mon APN. C’est un très bon duo. Pour voir les photos dans toute leur splendeur, je conseille d’ouvrir la page dans Safari qui gère correctement le profil colorimétrique des images. (sinon les photos sont fades) En attendant que Firefox 3.1 sorte et gère les couleurs correctement.

    Dimanche dernier j’ai repris d’autres photos. Mais faut que je m’en occupe avant des les publier. C’est bien gentil de prendre plus de 50 photos d’un groupe, mais après faut faire le tri pour ne garder que les 5 bonnes. 😉

    Oui j’ai croisé quelques français rapidement. En fait, il y a beaucoup d’étrangers bien que l’on ne soit pas dans une période de vacances. Peut-être car les guides indiquent l’automne et le printemps comme étant les meilleures saisons pour voyager au Japon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *