Mon intérêt pour ce qui touche à l’accessibilité sur le web, m’a amené à avoir un regard différent dans les lieux publiques. J’ai maintenant un œil beaucoup plus critique sur l’ergonomie et l’accessibilité des lieux publiques. Le Japon, c’est révélé très intéressant sur le sujet. Je vous propose vous montrer rapidement ce qui a été mis en place dans les gares japonaises.

Plan pour aveugles équipé d'un haut-parleur pour attirer l'attention

La borne prise en photo au dessus, possède un plan en relief et en braille de l’intérieur de la gare. En dessous se trouve un haut-parleur qui produit à intervalles réguliers le même son afin d’attirer l’attention. Même si l’accent a été mis pour les personnes aveugles, ce plan est utilisable par tout le monde.

Pour accéder à ces bornes, et se déplacer à l’intérieur de la gare, le sol possède ces lignes en relief jaunes prises en photo dessous. Ces lignes démarrent à l’extérieur des gares, parfois assez loin, et mènent aux zones d’intérêts de la gare : plans, accès aux quais, distributeurs de billets, guichets, toilettes, etc. Le dessin en relief change si il s’agit d’une ligne droite ou d’un endroit qui requiert plus d’attention (intersection, changements de directions, plans, guichets, etc.)

Des lignes jaunes et en relief sur le sol indiquent les directions à prendre

Voici un autre plan de gare. Il s’agit du plan de la station de Shinjuku de la compagnie Keio. (rappel : le réseau ferré au Japon est privatisé). Cela ne se voit pas sur la photo, mais en plus des indications en braille, les lignes en jaune sont en relief pour mémoriser le trajet qu’il faut emprunter.

Plan de la station Shinjuku de la ligne Keio avec indications en braille

Toujours dans les plans en braille, en voici un concernant les toilettes de la gare de Shinagawa, une des gares importantes de Tokyo.

Le plan des toilettes est relief et en braille

Mais le braille ne reste pas cantonné qu’aux plans, on le retrouve aussi sur les rampes. Les rampes dans les gares ont du braille à leurs extrémités pour indiquer où mène l’escalier.

Indications en braille sur une rampe

Comme vous pouvez le voir sur le photo en dessous, il n’y a pas qu’une rampe, mais deux! A mon avis, pour qu’il soit facile de se tenir, quelque soit sa taille. Les marches sont équipés de bandes anti-dérapantes ainsi que de marqueurs de couleurs pour répérer le début de chaque marche.

Les marches de l'escalier avec des marques de couleurs

Si vous êtes en fauteuil roulant, en béquille, avec un enfant dans une poussette, ou avec un très gros bagage, vous serez content d’apprendre que la majorité des quais sont équipés d’ascenseurs.

Un ascenseur avec des indications sur où il mène

Et lorsque aucun ascenseur « classique » n’est présent pour accéder aux quais, les escaliers sont équipés avec un ascenseur comme celui en photos ci-dessus. (opérable par un employé de la station)

Un ascenseur pour fauteuil roulant installé dans un escalier

Si vous ne voulez pas courir à droite et à gauche pour repérer où se trouve l’ascenseur ou les escalators, consultez le plan du quai ! Remarquez au passage que tous les textes sont disponibles en Anglais en plus du Japonais. Et que certaines légendes sont aussi indiquées en Chinois et en Coréen. J’attends toujours de voir quelque chose de similaire en France…

Plan du quai avec des indications pour les sorties

Si vous ne trouvez pas le plan, vous pouvez toujours demander au personnel se trouvant sur le quai. Le Japon a eu la bonne idée de garder les employés se trouvant sur les quais. Ces personnes sont disponibles pour vous aider, elles annoncent les trains rentrant en gare et s’assurent qu’il n’y a aucun problème lorsque le train doit repartir. Cela laisse rêveur quand on connaît les trains de banlieue de la région parisienne…

Puisque l’on est sur les quais, parlons de l’accès au train. Il n’y a pas 2 ou 3 marches comme en France pour rentrer dans le wagon. Le quai est la hauteur du sol du wagon. Il y a parfois une petite différence de taille, représentant la hauteur d’une demi marche.

Le quai se trouve à la hauteur de l'entrée du wagon

Pour faire monter les personnes en fauteuil roulant dans le train, les employés de gare ont une passerelle transportable à la main et dépliable en 3 mouvements. Résultat, aucun impact sur la durée de l’arrêt du train. Pour la descente, un employé se tient près devant la bonne porte à la station concernée.

C’est là qu’avoir un train qui s’arrête exactement à la hauteur des marques sur le sol se révèle encore plus pratique.

Voici pour le petit tour d’horizon de l’accessibilité dans les gares japonaises. Mais elle continue en dehors. Comme par exemple avec le braille présent sur les canettes indiquant si le contenu est alcoolisé.

Du braille se trouve près de l'ouverture de la canette

Tout n’est certainement pas parfait concernant l’accessibilité au Japon, certaines erreurs doivent m’échapper, mais les efforts réalisés sautent aux yeux quand on les compare à ceux en France. Il nous reste encore beaucoup à faire, et des pays comme le Japon révèle que c’est plus un manque de volonté (ou de loi répressive) qui sont la cause de notre retard et non des difficultés techniques ou matérielles insurmontables.

J’espère de tout cœur que la situation va s’inverser en France et que je verrais bientôt notre retard se combler.